Les pionniers et pionnières établis par mariage au Canada 1617-1825

 

Cette base de données sur les pionniers et pionnières établis par mariage au Canada entre 1617 et 1825 a été compilée par l’historien et généalogiste Marcel Fournier à partir des informations contenues dans la série de 13 volumes Nos origines en France des débuts à 1825 publiés par Normand Robert entre 1984 et 1998. L’index cumulatif de ces publications a été réalisé par Micheline Perreault en 2006.

À ces publications, nous avons ajouté des données nominatives tirées des titres suivants : Catalogue des émigrants catholiques des Îles Britanniques avant 1825 (Robert et Thibault, 1988) ; Les captifs de la Nouvelle-Angleterre 1675-1760 (Fournier, 1992) ; Les Européens au Canada des origines à 1765 Hors France (Fournier, 1989) ; Fichier Histor 1731-1825 (Jetté, 2011) ; Les troupes allemandes et leur établissement au Canada 1776-1783 (Ritchot, 2011) ; Dictionnaire des souches allemandes et scandinaves au Québec (Kaufholtz-Couture et Crégheur, 2013) ; Le régiment suisse de Meuron au Bas-Canada (Vallée, 2005) et Les mariages non-catholiques de la région de Montréal 1766-1899 (BAnQ, 2018).

D’autres sources ont aussi été consultées pour la réalisation de cette base de données, plus particulièrement des publications sur l’origine des pionniers du Québec ancien (Bretagne, Vendée, Normandie, Paris, Poitou, etc.) ainsi que des bases de données disponibles en ligne telles que le PRDH, Fichier Origine, Geneabank et Geneanet pour ne citer que les plus importantes.

La base de données des pionniers et pionnières établis par mariage au Canada compte 14 671 entrées et couvre la période de 1617 à 1825. Comme il s’agit d’une base de données démographique, seule l’année de la naissance et l’année du mariage des pionniers et pionnières sont indiquées puisque ces informations sont disponibles dans le Fichier Origine, le PRDH ou Généalogie Québec.

Dans la présente base de données, nous avons voulu identifier le plus précisément possible l’origine des pionniers et pionnières. Pour certains migrants de religion protestante, nous avons dû nous restreindre à l’identification « pays anglophone » n’ayant pas pu déterminer s’ils sont originaires des îles Britanniques ou de la Nouvelle-Angleterre. À propos du métier ou de la profession à l’arrivée, nous avons inscrit « Migrant-e » lorsqu’il n’a pas été possible de trouver une occupation précise à la date la plus rapprochée de son arrivée au Canada.

Cette base de données est complète pour les pionniers et pionnières dont les patronymes débutent par les lettres A à F seulement. Pour les suivants, la recherche se poursuit pour valider les lieux d’origine, préciser l’année de la première mention au Canada et identifier l’occupation à l’arrivée. Une mise à jour annuelle sera effectuée.


Pour toute correction à apporter aux fiches des pionniers et pionnières, je vous invite à communiquer avec moi.

En terminant, je tiens à remercier M. Normand Robert, directeur de la Société de recherche Archiv-Histo de Montréal, qui a accepté de diffuser gratuitement cette base de données sur son site Internet.

 

Bonne recherche

 

Marcel Fournier, AIG
Historien et généalogiste
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Description des champs de la base de données des pionniers

 

Champ Description
 Nom  Patronyme usuel au Canada ou selon le pays de naissance
 Surnom  Variante du nom ou deuxième nom connu au Canada
 Prénom  Prénom simple ou composé uniformisé
 Année de naissance  Année exacte ou présumée de la naissance ou du baptême
 Lieu d'origine  Lieu, région ou département et pays concerné
 Première mention au pays  Année exacte ou présumée de l’arrivée au Canada
 Occupation à l’arrivée  Métier ou profession le plus rapproché de l’année d’arrivée
 Type d’arrivée  Individuelle ou familiale
 Année du mariage  Année du mariage ou année présumée
 Lieu du mariage  Lieu et région du mariage
 Conjoint ou conjointe  Nom, surnom et prénom
 Source de l’information  Archive d’origine (acte de baptême dans le pays d’origine)
 Archives canadiennes (acte présumé de la naissance)
 Date de la fiche  Date de production de la fiche

 

Accès à la base de données des pionniers

https://archiv-histo.com/pionniers.php

 

 
 

La population de Montréal en 1741

Ville et faubourgs

 

 


La population de Montreal en 1741 
 

En 1921, l’archiviste Édouard-Zotique Massicotte publiait dans les Mémoires de la Société Royale du Canada un texte très intéressant Un recensement inédit de Montréal en 1741. Ce document identifiait sommairement les propriétaires et les occupants des 506 maisons situées à l’intérieur des fortifications de la ville et dans les faubourgs immédiats. En 2017, Marcel Fournier a repris les recherches de Massicotte avec pour objectif de produire une liste actualisée des propriétaires et des locataires de Montréal à cette époque. Cette publication propose des résultats inédits sur l’histoire de la population de Montréal au milieu du XVIIIe siècle en identifiant les 1150 propriétaires et locataires des 553 habitations

de Montréal en 1741. Ce livre permettra aux historiens et aux généalogistes de connaître non seulement le nom des Montréalais de 1741, mais aussi de localiser avec précision leurs propriétés dans les anciens quartiers et faubourgs de Montréal.

Parution en juin 2018

Format 21 x 27 cm, broché, 294 pages

Prix régulier 25 $

Prix de souscription 18 $

(Jusqu’au 15 mai 2018)

 
   
  

Bon de souscription

Merci de retourner ce bon dûment complété et accompagné d’un chèque à l’ordre des
Productions Marcel Fournier et le faire parvenir à l’adresse ci-dessous avant le 15 mai 2018

208, rue Vendôme, Longueuil (Qc) J4L 1C2

Nom : _______________________________ Prénom : ____________________________________

Adresse : ____________________________________________ Ville : _______________________

Code postal : ___________ Tél. _________________ Courriel : ____________________________

 

Commande au prix de 18 $ + 12 $ de frais de poste : total 30 $

     
 Bon de souscription (au format pdf)
  

 

Service de recherches généalogiques

Marcel Fournier, spécialiste en histoire et en généalogie depuis plus d’une trentaine d’années, offre un service de recherches généalogiques tarifé aux personnes qui souhaitent mieux connaître leurs ancêtres. Afin de produire un dossier généalogique sur mesure et certifié, il est abonné à de nombreuses bases de données canadiennes, américaines et européennes.

Le dossier généalogique comprend :

- Une lignée ascendante patrilinéaire ou matrilinéaire jusqu'à l'arrivée de l'ancêtre en Amérique avec les indications des noms des conjoints, des parents de la conjointe, du lieu précis et de la date du mariage.

- Une courte biographie du premier ancêtre arrivé au Canada avec une illustration du village d’origine en France ou du village d’établissement en Nouvelle-France.

- Les copies authentiques de certains actes de l’état civil (baptême, mariage et sépulture) des membres de la famille entre les années 1620 et 1996.

- Des avis de décès concernant la famille et des pierres tombales de cimetière.

- Des cartes géographiques de localisation des ancêtres.

Les coûts :

Pour entreprendre la recherche, les personnes intéressées doivent fournir quelques indications de départ telles que le nom du demandeur, les noms des parents et si possible les noms des grands-parents ainsi que les lieux de résidence de ceux-ci.

Si au départ la recherche généalogique n’est pas concluante, aucun frais ne sera chargé.

Le prix d’un dossier généalogique est de 150 $ pour une lignée patrilinéaire (de père en fils) ou matrilinéaire (de mère en fille). Pour les deux lignées le prix est de 250 $.

 

Marcel Fournier, AIG, MGA
Historien et généalogiste
208, rue Vendôme, Longueuil (Québec) J4L 1C2
Téléphone : 450 647-1240
marcel-fournier.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.