699. Pars, de, Marie-Hélène, est née vers 1638 dans la paroisse Saint-André-des-Arts, 6e arr. de Paris (église aujourd’hui disparue qui était située sur la place du même nom, quartier de la Monnaie, 6e arr.), de parents dont on ignore les noms. Elle a épousé, à Paris vers 1655, Pierre Picoté, sieur de Bélestre, né à Paris vers 1636. Deux enfants sont nés à Paris : Hélène vers 1656 et Françoise vers 1659. Elle est arrivée en Nouvelle-France en 1663 comme migrante avec ses deux filles pour rejoindre son mari arrivé au pays en 1659. Aux recensements de 1666 et de 1667, elle habitait dans une maison de la rue Saint-Paul à Montréal. Au recensement de 1681, elle était veuve et habitait au même endroit. Marie-Hélène de Pars est décédée à Québec novembre 1684. Famille établie à Montréal, six enfants. (DGFQ, p. 9145) (DBC, vol. 1, p. 559-560) (FO-243286)

Une publication à paraître aux Éditions du Septentrion au printemps 2018

La publication qui sera disponible au printemps 2018. En plus de la présentation des notices biographiques, l’étude comprendra les chapitres suivants :

- Bref historique de la ville de Paris des origines à nos jours
- Les lieux de mémoire franco-canadiens de la ville de Paris
- Les anciens registres civils et religieux de la ville de Paris
- Des données sociodémographiques à propos des Parisiens établis par mariage au Canada entre les années 1617 et 1850

Plusieurs index seront également disponibles pour faciliter la recherche

- Index des surnoms et de variantes
- Index des paroisses parisiennes d’origine
- Index des conjoints et des conjointes
- Index des lieux d’établissement au Canada

Ce livre est la première publication qui identifie tous les pionniers et pionnières établis par mariage au Canada entre 1617 et 1850.

Marcel Fournier, AIG
Historien et généalogiste
Longueuil (Québec), le 5 avril 2017